Coup d'état de Valérie Simon


Revenue dans son royaume, Alia apprend que les mensonges peuvent sauver des vies. Son pouvoir lui donnera la vérité, mais à quel prix ? Découvrez Coup d'état, premier tome de la série fantasy de Valérie Simon : La reine des esprits.


Éditions ActuSF (Naos)

Nb de pages : 449.

Série : La reine des esprits (tome 1)  

*** 
Traducteur : /.
Illustration : Benjamin « Zariel » Chaignon

***
Catégorie : Fantasy
Partenariat : ActuSF (Naos)
Challenge : /.


Après plusieurs années d’exil, la princesse Alia est de retour dans son palais où l’attend son père. Les retrouvailles s’annoncent explosives. L’adolescente est furieuse contre lui. Pourquoi, après la mort de sa mère, l’a-t-il envoyée encore enfant loin de sa seule famille chez les Initiées du Denaia, un ordre de femmes puissantes et influentes dans le royaume d’Alsybeen ? Victime d’une tentative meurtre dès son arrivée, elle doit en plus lutter pour sa vie. Qui lui en veut ? Et est-ce que tout cela aurait à voir avec le Cristal, cette précieuse source d’énergie détenue par son royaume ?


Sortie : 21 Mars 2019 | ISBN : 9 782 366 299 649

Biographie

Valérie Simon est née en 1963 à Strasbourg.

Autrice de fantasy (Arkem, la pierre des ténèbres, La Captive des hommes de bronze, Cœurs à corps...), Valérie Simon propose une saga passionnante dans laquelle le destin de son héroïne se mêle de politique et d’économie. (source)

Son site


L’histoire

  • Dans un empire dépendant de l’exploitation économique du Cristal, des femmes, les Initiées Denaia, noyautent les plus hautes sphères du pouvoir. Jeunes et extrêmement belles, elles ont été formées pour contrôler leurs corps et leurs esprits de façon implacable. Elles obéissent à une « Mère » qui intrigue pour s’arroger un pouvoir politique garantissant leur hégémonie. Depuis des années, ces Initiées cherchent à s’emparer de l’économie du Cristal, source de toutes les richesses et de toutes les convoitises. Pour cela, il est nécessaire de se débarrasser d’Alia, la jeune héritière. Les Initiées ne reculeront devant rien pour parvenir à leurs fins, y compris le meurtre. Pourtant, Alia n’est pas aussi démunie que son jeune âge pourrait le laisser entendre : elle aussi a suivi une formation d’Initiée, et ses propres alliés sont nombreux. Mais surtout, elle vient de se découvrir un don effrayant. Elle est capable de lire les pensées des hommes qu’elle touche.
Résumé de 2015, Éditions du Riez (Brumes étranges)

Mon avis

Je connais Valérie depuis quelques années, et j’ai lu d’elle plusieurs romans ou recueils, que j’ai appréciés, car elle sait raconter de belles aventures fantasy où elle glisse des sentiments humains. Ainsi, lorsque ce livre m’a été proposé en partenariat, j’ai accepté avec joie.

Je remercie vivement les éditions ActuSF pour cette lecture passionnante.

Des femmes de pouvoir. 

L’un des points forts de Valérie Simon, ce sont ses personnages féminins ! Dans la mouvance des Bit-lit, ces demoiselles n’auraient pas à rougir. Elles sont belles, dynamiques, capables de roueries, savamment instruites, tuent en deux coups de poignet et déjouent mille complots ou les influents.

Mais attention, elles n’ont pas que des qualités, elles sont avides de pouvoir, trompent leur monde en faisant voleter leurs jupes pour attirer les regards sur des dessous (quand elles en portent) plutôt que sur leur minois (joli) et leurs yeux emplis de calculs.

Dans cette description, j’inclus Alia, la très jeune princesse. Car sous ses airs soumis, elle cache une âme revêche. Plusieurs fois, elle échappe à ses gardes et se rue dans la bataille...

Politique et bagarres. 

Au-delà d’une aventure dans un monde réinventé, même s’il s’articule autour d’un univers médiéval, ce roman exploite des éléments typiques de la fantasy, comme des combats au sabre ou encore de belles escapades sur les toits de la ville, ou encore un bestiaire riche, ici focalisé sur les reptiles.

La richesse du royaume dépend d’un élément endémique de cette région, une poudre rose d’une extrême finesse, mais qui devient particulièrement solide... : le Cristal. Du coup, les autres voudraient récupérer cette manne financière, que ce soit les femmes de Dénia ou l’empire. Les enjeux politiques sont assez clairs ! Sauf que Valérie Simon y a ajouté une ligne d’intrigue passionnelle, basée sur une notion de vengeance.

Le tout donne lieu à de nombreuses escarmouches, avec différentes armes et quelques scènes coquines, voilées ou non.


Rythme et chronologie. 

Pour tenir le lecteur en haleine, l’autrice a joué l’alternance avec une chronologie à peu près conservée. Chaque chapitre se concentre sur un des protagonistes de l’histoire, avec par moment un léger retour en arrière, pour montrer ce qui s’est déroulé ailleurs. Ainsi, le lecteur obtient une vision globale des événements.

Le défaut de cette technique tient aux manques de suspens, par moment. C’est compensé par une rythmique soutenue, tant dans les saynètes d’action que dans l’alternance entre dialogue et réflexion des personnages.

Bref, un livre qui se lit vite, avec de beaux passages descriptifs entrecoupés d’action et de sentiments profonds.

La suite ? 

La fin laisse vraiment sur sa faim (oui, c’était facile) et je suis intriguée !  Donc oui, je lirais sûrement la suite.


Au final

Les mots pour : ambiance, pouvoirs de Dénia, reptiles, combats.

Les mots contre : quelques petites répétitions, tant dans les mots que lors de la lecture. 

En bref : un bon roman de fantasy, vif et riche de sentiments. Une politique claire, un bestiaire intéressant, une fin digne des grands cliffhangers... un très bon moment de lecture ! 

 

nanet en salon

nanet en salon
Parce que j'écris, aussi...

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)