Le serment de l'orage, tome 1 de Gabriel Katz (série) - #PLIB2020


Comment rester digne et preux, quand le diable vient vous chatouiller les orteils ? Découvrez l'aventure de jeunes chevaliers dans ce premier tome de la Série Le Serment de l'orage de Gabriel Katz. 


Éditions Bragelonne (BigBang)

Nb de pages : 400

Série : Le serment de l'orage, tome 1  

*** 
Traducteur : /.
Illustration : /

***
Catégorie : Fantasy
Partenariat : 
Challenge : .


« Ils étaient sept.
Sept chevaliers sous un ciel d’orage. »

Morgien et Cynon, deux jeunes chevaliers, la tête pleine de rêves de gloire et de hauts faits, n’ont qu’une hâte : prouver leur valeur. Ils n’hésitent pas un instant lorsque le seigneur Edwin de Gore leur propose d’entrer à son service dans les Hautes Terres. Des landes arides et occupées par une bande armée. Sans hommes ni moyens, les deux chevaliers devront faire face à l’adversité avec bravoure et honneur. Mais il plane en ces lieux une atmosphère sombre et malsaine. Alors que la demeure seigneuriale devient le théâtre de morts inexpliquées, une forteresse macabre apparaît à la faveur de la nuit. Les phénomènes inquiétants se multiplient, et bientôt, nul doute qu’une malédiction est à l’œuvre. Le Diable approche, et avec lui, la fin du royaume.


Sortie : 10 Avril 2019  #ISBN9782362315794

Ce livre a été offert par la maison d’édition dans le cadre du PLIB 2020. 

Je remercie Bragelonne pour cette opportunité. 


L'histoire

  • Deux chevaliers sans fortune acceptent de suivre un ex-banneret dans son nouveau royaume. Mais ils y découvrent ruine et peur... 

Mon avis

Je n'avais pas l'intention de lire ce livre, cette année. Je l'avais demandé au Père nowel, qui normalement ne m'offre pas de bouquins mais qui manquait un peu d'inspiration. Du coup, comme les éditions Bragelonne nous l'ont offert, j'ai envoyé un sms pour qu'il change sa commande...

Lecture Commune - les avis 


Ce livre a été lu dans le cadre d'une LC, avec 13 membres du jury du PLIB 2020. Vous retrouverez leurs chroniques sur le site du PLIB.

Pauliinexo - Syffel - Whitecker - Mana - Luthien - Les lectures de Mystic - La tasse ébréchée - La Ptite Fée - PtiElfe - LittlePurple - Bryanna - Chaaaa

De façon globale le livre a été apprécié. Quelques personnes avaient déjà lu d'autres livres de cet auteur et ont trouvé, comme moi, que celui-ci était un peu moins envoûtant.

Lecture en quatre temps

Le livre a donc été décomposé en quatre temps de lecture, afin que les participants avancent ensemble, sans risquer de se spoiler.

Nous avons donc découpé de cette façon :

  • du chapitre 1 au 13 inclus, 
  • du 14 au 25 inclus, 
  • du 26 au 36 inclus, 
  • du 37 à la fin. 

Vous allez donc retrouver de courts avis sur chaque partie. Attention, ce découpage dévoile quelques éléments de l'intrigue ! J'ai tenté d'en dire le moins possible, masqué les noms...

Première partie

J'ai beaucoup aimé ces premiers chapitres. Courts, dynamiques, ils présentent les personnages après un prologue des plus intrigants. Je n'attendais rien (comme souvent) et je me suis laissée emporter par la plume de Gabriel Katz.

Combat, humour, ambiance, je suis rapidement rentrée dans le roman. Toutefois, j'ai trouvé moins de charisme aux personnages que dans les Puits des mémoires. Moins d'humour aussi.

L'intrigue et les décors sont plantés, à la fin de ces chapitres. Même si on ne voit pas encore complètement où l'auteur nous entraîne.

Deuxième partie

La deuxième partie, m'a laissée un peu dubitative. Je n'y ai pas retrouvée la verve des autres romans de l'auteur.

Tout est millimétré et manque, à mon goût d'un peu de sel. Les personnages sont placés comme sur un échiquier et on sait donc que chacun aura son rôle précis. Ça manque de spontanéité, de folie.

Ce n'est pas une sensation mais une analyse. Les sensations, elles me poussent vers la suite, avec l'envie de comprendre pourquoi le prêtre a succombé, pourquoi ces deux chevaliers/mercenaires se dirigent vers le château (enfin, la tourelle tronquée), pourquoi les rustres avinés sur Eiren sont-ils si revendicatifs tout en tremblant devant un nom...

Bref, de bons passages, une intrigue intéressante, mais il manque un peu de la petite étincelle magique qui rend un livre génial.

Troisième partie

Effectivement, dans cette partie, ça bouge un peu plus.

J'avais le sentiment que le charisme "manquait" aux personnages, depuis le début. L'une des preuves, la mort d'un des personnages principaux ne m'a pas ému. Peut-on penser que l'auteur a volontairement laissé ce personnage dans l'ombre des autres ? Ce serait dommage, car il perd ici l'émotion que devrait ressentir le lecteur.

La trahison, que l'on retrouve souvent dans les livres de fantasy, est bel et bien présente.

Les femmes sont encore une fois malmenées dans ce livre de chevalier. Quelques tentative pour les rendre un peu moins secondaires, et un chapitre assez incompréhensible ! C'est a se demander ce qu'il fait là. Une volonté de l'auteur , dans une période où la parole des femmes se délie enfin ? J'ai beaucoup de mal avec cette femme aux bras meurtries par son compagnon.

La fin de cette troisième partie, plus sombre, donne le ton de la quatrième. On sent que l'ambiance bonne enfant va noircir... ou rougir du sang versé.

Quatrième partie

Je termine cette lecture avec un avis très mitigé.

D'abord, je dois saluer le retournement de situation concernant les deux femmes du roman. Contrairement à ce que le début laisser présager, elles ont un vrai rôle. Dommage qu'il n'arrive que dans les dernières pages. Ça tombe comme un cheveux sur la soupe, ou un superbe Deus ex machina !

Concernant le côté fantasy/fantastique, je suis très déçue. Le roman est tout au plus parsemé de paranormal.

La suite ? 


Non. Je n'ai pas été convaincue par ce roman, je ne lirai donc pas la suite.

Au final

Les mots pour : Début ; personnage de Cynon.

Les mots contre : manque d'humour ; manque de lien ; manque de fantasy / fantastique


En bref : Un roman de fantasy qui n'a pas su me convaincre. Trop de petits défauts parsèment le livre, notamment le manque de charisme des personnages et une utilisation trop importante de faux suspens. 

#lesmotsdenanet #plib2020 #sermentdelorage #gabrielKatz

 

nanet en salon

nanet en salon
Parce que j'écris, aussi...

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)

Mentions légales et Cookies...

Ce site utilise google analytics pour obtenir des statistiques anonymes de fréquentation.

Ce logiciel satisfait aux législations en vigueur mais vous pouvez désactiver les cookies lors de votre visite.

Les adresses mails utilisées par la newsletter sont gérées par FeedBurner.