L'aura noire de Ruberto Sanquer (série)

Que feriez-vous si la mort frappait vos proches ? Découvrez comment réagit Louyse, l’héroïne du premier tome de cette série de Ruberto Sanquer : L’aura noire.


Éditions Scrineo

Nb de pages : 467.

Série : / 

*** 
Traducteur : /.
Illustration :

***
Catégorie : Fantasy

Partenariat : Aventuriales
Challenge :.


Comment affronter le destin quand on est une ado comme les autres ?
Que l’on travaille d’arrache-pied pour devenir une sorcière-guérisseuse ?
Que l’on est amoureuse alors que c’est interdit ?
Qu’une terrible malédiction tue précisément tous ceux que vous aimez ?

Un démon majeur, tiré d’un sommeil séculaire, assoiffé de vengeance et de conquêtes, refait surface trois mille ans après l’Apocalypse qui a anéanti la Terre Arcane.
Dans ce nouvel univers, les arbres ont acquis une conscience, et les humains des pouvoirs singuliers. Ainsi en est-il de treize apprenties sorcières qui ignorent encore que le poids du monde repose sur leurs épaules. Et parmi elles, Louyse… choisie par la destinée pour barrer la route de cette force démoniaque.

Je tiens à remercier Dominique Lemury pour le prêt de ce livre.


Biographie

Ruberto Sanquer s’est lancée dans l’écriture tandis que son fils se passionnait pour les grandes sagas contemporaines. Elle a conçu l’ensemble de l’univers de la Terre Arcane et, riche de cette colossale matière, s’est inscrite à un atelier d’écriture. Trois ans plus tard, L’Aura noire était écrit… La Marque rouge en est la suite. (Source Srineo)


L’auteure sera présente aux prochaines Aventuriales, les 28 & 28 septembre 2019. 


L’histoire

  •  Louyse, une jeune femme, étudiant pour devenir sorcière-guérisseuse voit sa vie basculer lorsqu’un démon la coiffe d’une aura noire... 

Mon avis

Je n’avais tout simplement jamais entendu parler de ce livre ! Mais, en effectuant des recherches pour les Aventuriales et notamment une Table ronde sur la fantasy, j’ai découvert l’auteure et son roman. Fort heureusement, une amie a pu me le prêter.

Adolescente, orpheline...  

Comme dans de nombreux romans fantasy, l’héroïne est une adolescente orpheline. Ici, c’est assez peu important. Même si elle est la seule à ne jamais recevoir de visites de ses parents, Louyse est très entourée par ses amies et même un garçon, ami d’enfance.

Alors, pourquoi la rendre orpheline ?

Le mot du livre

Dans de nombreux romans fantasy, le jeune héros est un enfant unique orphelin.

J’ai trouvé un mémoire intéressant sur ce sujet et je vous invite à le lire. Il parle essentiellement de cinq livres :

  • Johanna Spyri, Heidi
  • Lucy Maud Montgomery, Anne… La Maison aux pignons verts
  • Frances H. Burnett, Le Jardin secret
  • Michael Ende, L’Histoire sans fin
  • J. K. Rowling, Harry Potter à l’école des sorciers

Du coup, comme je voulais lire Anne et la maison aux pignons verts cette année, je l’ai entamé lundi...

On peut aller plus loin en se référent à Joseph Campbell, comme dans cet article sur le blog Lille lecture jeunesse qui introduit son analyse des héros fantasy par une citation de l’essai Le Héros aux mille et un visages. 

Vous pouvez aussi regarder cette vidéo ^^ de la chaîne 1000 idées de culture générale




On constate rapidement que les jeunes héros sont souvent orphelins, assez ordinaires et vont vivre une aventure (ou quête) qui va les faire grandir.

Louyse colle parfaitement à ce profil : jeune fille choisie avec 12 autres novices, elle est intégrée dans son groupe ; sans parents, elle a lié des amitiés fortes et s’adonne avec ses copines à mille potins, jeux et secrets d’alcôves, en plus d’être gourmande. Bref, une adolescente très ordinaire ; son destin va la propulser dans une aventure sombre et la pousser à se dépasser, à grandir.


Style et alternance. 

Alors, expliqué ainsi, on pourrait croire que ce livre ressemble aux autres romans jeunesse fantasy sortis ces dernières années. Il n’en est rien.

Le style frais de l’auteure, qui mêle agréablement une narration bien construite à des dialogues vifs rend la lecture aisée. Bon, le présent ne donne pas d’aura magnifique au texte, mais c’est moderne, frais et finalement cela sied au texte et à l’héroïne.

Les chapitres relativement courts aident aussi à avancer rapidement et l’alternance entre l’aventure de Louyse contrebalancée par les pensées, actes et sentiments du Démon évite de tomber dans un monologue adolescent (qui serait lassant)

Donc, un livre qui se lit vite.

Intrigue en demi-teinte


Malgré tout cela, le livre reste dans la moyenne de ceux lus dernièrement et ne parvient pas à se détacher pour quelques petits points, comme une partie centrale un peu mièvre.

Une romance accapare les pensées de l’héroïne. J’ai eu le sentiment que l’auteure forçait un peu cette aventure, la mettait en avant pour donner aux lecteurs des sentiments envers les deux protagonistes, les rendre attachants, touchants.

Car, c’est indéniable, Louyse manque un peu de charisme, à certains moments et surtout dans ces passages...

Mais les personnages secondaires sont excellents ! et apportent beaucoup au roman.


Suite ? 


À l’instant où j’écris cet article, plus de quinze jours après avoir lu le livre (me suis cassée le poignet, difficile de taper sur un clavier...) j’avoue que je n’ai plu  guère envie de lire la suite...



Au final

Les mots pour : alternance, personnages secondaires

Les mots contre : milieu du livre, romance mièvre


En bref : un premier tome alléchant, avec de très bons passages, un démon méchant à souhait, mais des moments très plats. La narration au présent et l’héroïne qui manque un peu de charisme écartent ce livre des coups de cœur. Néanmoins, il restera dans les bonnes découvertes de l’année.

 

nanet en salon

nanet en salon
Parce que j'écris, aussi...

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)

Mentions légales et Cookies...

Ce site utilise google analytics pour obtenir des statistiques anonymes de fréquentation.

Ce logiciel satisfait aux législations en vigueur mais vous pouvez désactiver les cookies lors de votre visite.

Les adresses mails utilisées par la newsletter sont gérées par FeedBurner.