Je suis fille de rage de Jean-Laurent Del Socorro - #PLIB2020


Que fais-tu ? Je compte les morts... Découvrez les succulents dialogues entre Lincoln et la faucheuse dans ce roman historique et fantastique de Jean-Laurent Del Socorro : Je suis fille de rage. 


Éditions ActuSF (Les 3 souhaits)

Nb de pages : 519.

Série : / 

***
Catégorie : Fantastique  Historique
Partenariat : ActuSF



1861 : la guerre de Sécession vient de commencer. Du général Grant à la simple soldate, de la forceuse de blocus à l’esclave affranchie… Autant de personnages pour décrire tous les visages de cette Amérique ensanglantée pendant quatre années de conflit.

La mort se réincarne pour arpenter ce Nord et ce Sud qui se déchirent. Elle va faire face à celui qui la convoque, le président Abraham Lincoln, pour lui faire comprendre que cette guerre doit désormais épouser une cause plus grande : celle de l’abolition de l’esclavage.
 

Sortie : 12 octobre 2019   #ISBN9782366294774

Ce livre m’a été offert par les éditions ActuSF que je remercie chaleureusement. 


Biographie

Jean-Laurent Del Socorro est né en 1977, en France

« Royaume de vent et de colères » est son premier roman. Il a obtenu le prix Elbakin.net en 2015.



L’histoire

  •  Ni plus ni moins que la guerre de Sécession... mais avec une faucheuse ! 

Mon avis


J’ai eu la chance de voir le livre lors des Aventuriales et pu discuter avec son auteur. Puis, lorsque le livre m’a été proposé par les éditions ActuSF, je me suis empressée d’accepter. Mais quelques petits problèmes ont retardé son arrivée à mon domicile et donc sa lecture.

Entre temps, le roman a été sélectionné pour le PLIB 2020...

Une aventure littéraire 


Tout d’abord, sous ce titre, je voulais aborder le roman objet en lui-même. Ce livre est très particulier dans sa conception. En vrac, je noterai :

  • Des chapitres très courts qui aident à la lecture. 
  • Une présentation du mode de lecture, avant le livre et expliquant les différentes mises en forme, comme l’italique pour la faucheuse. 
  • Des traductions de véritables documents/lettres qui aident à se projeter dans la réalité du ce conflit
  • des petites cartes en début de parties, avec un point pour signifier l (« emplacement des villes ou combats à venir
  • une grande carte au début du livre, précisant qui sont les sudistes et les nordistes.
  • Des titres de chapitres savoureux, comme les dénominations des personnages...  



Voilà, la liste n’est pas exhaustive, mais montre à quel point ce livre a été travaillé, tant visuellement que sur le fond. 

Guerre et paix


Et donc, un mot sur l’intrigue globale : la guerre de Sécession. Jean-Laurent Del Socorro a effectué un énorme travail de recherche et traduit des lettres de différents protagonistes. Par conséquent une grande partie du livre comprend des documents et faits réels ! C’est donc un livre historique qui amène une vision de la guerre et des enjeux politiques, le positionnement des camps, les accrochages, l’esclavage...

Deux clans se sont affrontés, mais en lisant le texte, on s’aperçoit qu’on est loin des bons et des méchants et que dans chaque camp des personnes étaient pour et d’autres contre l’esclavage. La décision de l’abolir et rendre leur liberté aux noirs vient très tardivement. Ce que personnellement je n’avais pas retenu.

Mais le roman montre aussi des tensions entre des familles, un combat fratricide, des décisions parfois ridicules... et des avancées technologiques, comme dans chaque guerre.

Bref, une vraie mine d’information sur ce conflit qui a duré cinq longues années et tué des milliers de personnes.

La mort ! 


Ce qui me permet d’aborder la partie « fantastique » du livre [pas belle cette transition ?] 

La faucheuse intervient régulièrement le long des pages de ce roman. Elle parle notamment avec Lincoln, le président. Elle aborde avec lui des sujets épineux, comme le nombre effarant de morts durant ce conflit. Sans oublier les traits crissants [crispants aussi] de ses craies sur les murs du bureau présidentiel.

C’est le seul personnage fantastique, mais elle tient son rôle à merveille ! et est peu à peu devenu ma favorite. Quel charisme, quelle présence !

Après, la construction du livre ne permet pas vraiment de s’attacher aux autres, réels ou inventés. Ce n’a pas été un problème en ce qui me concerne.


Recommandations... 


Il est très rare que je recommande mes lectures à mon père, car je lis essentiellement de la fantasy et lui, n’aime que « les trucs normaux » et les polards. Mais je lui ai proposé ce livre, en lui précisant la présence de la faucheuse et il est en train de le lire.

Ce roman fait partie des 20 sélectionnés du Plib. Je n’ai pas encore lu tous les livres, mais pour l’instant, il est dans mes 5 finalistes.


Au final

Les mots pour : style ; Histoire ; Faucheuse ; objet livre

Les mots contre : quelques petits passages moins alléchants


En bref : Un roman historique fantastique comme je les aime : apprendre en s’amusant, quoi de mieux ? 

 

nanet en salon

nanet en salon
Parce que j'écris, aussi...

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)

Mentions légales et Cookies...

Ce site utilise google analytics pour obtenir des statistiques anonymes de fréquentation.

Ce logiciel satisfait aux législations en vigueur mais vous pouvez désactiver les cookies lors de votre visite.

Les adresses mails utilisées par la newsletter sont gérées par FeedBurner.