De Magie et d'Ombres de Collectif


Vengeance, nécromancie, magie noire... ces nouvelles montrent le côté sombre des héros ! De magie et d'ombres, une anthologie de chez L'ivre-book vous mènera au fond des forêts les plus reculées... là où la seule lumière existante est celle de l'espoir. 


Éditions l’Ivre-book

Nb de pages :.

Série : / 

*** 
Traducteur : /.
Illustration : Vael Cat

***
Catégorie :

Partenariat : L’ivre-book

Challenge : ABC 2018.


Ils s’appellent Geoffroy de Guilde, Sleipnir, Zagan ou Déléora, ils vivent à Nostral, Roze ou encore Elatar, dans un univers où la magie se tapit dans l’ombre la plus noire. Héros et bandits, vainqueurs et vaincus, sacrilèges et sacrifiés, tous prennent vie sous la plume de sept auteurs prêts à vous emmener vers des contrées lointaines, inconnues et dangereuses.

Embarquez avec eux et voyagez à leurs côtés... si vous l’osez.

Je remercie les éditons l’Ivre-book pour ce partenariat.
Sortie le 20 janvier 2018


Les auteurs


Hessä de Manon D’Ombremont
La légende du loup rouge de Emmanuel Delporte
La goule au bois dormant de Cécile Ama Courtois
Les voleurs d’Âmes de Gaëlle Dupille
Le mur de Jade de Sylvain Devaux
La Vengeance de Zagan de Alex N.R.
Le règne de Déléora de Callie J Deroy


L’ambiance

  • Sombre, gore, magique, chaque texte exploite la part d’ombre des races mythiques de la fantasy. 

Mon avis

Lorsque les éditions L’Ivre-book ont proposé cette anthologie, je n’ai pas su résister : de la magie, des amis auteurs dont un que je voulais découvrir... dès ma lecture précédente terminée (on en reparle), je me suis empressée de lire ces nouvelles.

Et je me suis régalée.

Diversité. 


Chacun de ces textes (et auteurs) aborde le côté sombre des races mythiques de la fantasy (Elfes, prince ou chevalier) ou reprend ceux déjà connus pour leurs actes macabres, comme les goules.

De styles radicalement différents aussi et de taille variées, les nouvelles nous montrent ces personnages normalement cantonnés aux mauvais rôles.

Préférence ? 


Si j’ai apprécié tous les textes, ma préférence va à... aucun.

Chacun a su me divertir, à sa façon.

Alors, certes, si je me place dans une analyse stylistique, je peux pointer quelques écarts. Comme toujours, le « je » me laisse pantoise, mais il semble être devenu incontournable.

Finalement, ces écrits « moins aboutis » (à mon goût) ont été lus avec le même plaisir, car l’intrigue choisie compense la narration hasardeuse.

Toutefois, un point récurrent entre tous, l’humour noir qui teinte les textes.

La magie.


Ce qui relie ces nouvelles, au-delà de la part d’ombre des héros, c’est la magie. Rien de novateur, j’en ai bien peur. Les héros sont pourvus de Dons plus ou moins extraordinaires (ou sanguinaires). Mais c’est l’utilisation qui en est faite qui permet ces textes de ravir le lecteur.

Nécromancie, force partagée, domaine caché, chaque auteur a puisé dans les forces occultes ou blanches pour sublimer ses héros. Sans oublier vengeance et colère, deux puissants moteurs lorsqu’ils s’allient aux pouvoirs.

Morale et rédemption ? 


Loin d’un manichéisme souvent frustrant, chaque auteur a su montrer les pensées des « méchants », des mauvais... et finalement, on peut retrouver une certaine morale dans deux des nouvelles. Lesquelles ? Ah, ben, lisez !

Suite ? 


Si un tome deux venait à sortir, je pense que j’en tenterai la lecture.

Au final

Les mots pour : revisite de conte, races utilisées, pas trop gore

Les mots contre : certains textes un peu moins aboutis


En bref : une anthologie sympathique bien qu’elle aborde le côté sombre de la magie. 

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)