Nouvelles : Jesa Elanne, Ombremont Manon Elisabeth (d')



Cet article présente deux nouvelles, dont un mini recueil, de mon challenge ABC 2018, deux styles, deux époques, deux auteures.


Éditeur : autoédité  / L’ivre-Book 

Nb de pages :.. /29

Série : / 
Traducteur : /.

***
Catégorie : nouvelles — SF, aventure, horreur

***
Partenariat : / 

Challenge : ABC 2018.







Dupés de Elanne Jesa

Éditeur : /

Nb de pages : 20



Catégorie : nouvelles contemporaines

Challenge : ABC 2018.

Les héros de ces trois courtes nouvelles sont dupés, par la vie, par les apparences, parfois jusque dans la mort. Méfiance, ce qui paraît n’est pas toujours ce qui est...

À noter que ce recueil de nouvelles est offert par l’auteur. 

Mon avis

Ces trois courtes nouvelles se lisent rapidement. Chacune aborde une duperie, qu’elle soit des autres ou de soi-même. L’ambiance est dépeinte en quelques mots, le style agréable.

La première est douce et décrit le manque d’écoute.

Dans la deuxième nouvelle, la fin est un peu prévisible, mais cela ne dérange pas la lecture. C’est la plus longue des trois.

La dernière est très bien menée, avec un changement de narrateur à mi-parcours et un éclaircissement sur la situation. Ce texte aborde les faux semblants et les idées que l’on se fait, parfois trop rapidement, sur les autres.

J’ai vu qu’un autre livre de Jesa Elanne existait, je l’achèterai sûrement. 



Yule baby, Yule de Manon Élisabeth d’Ombremont  

Éditeur : L’ivre-book

Nb de pages : 29



Catégorie : nouvelles Dark Fantasy

Challenge : ABC 2018.

Quand l’Ar'narakhe Nechtaàn décide d’organiser une fête, on s’attend toujours au meilleur... et au pire.
Plongez dans une aventure saisonnière dans la lignée du Nechtaànomicon. Au programme : une célébration peu ordinaire, un combat truqué, un hôte vraiment pas à la hauteur et des cadeaux... empoisonnés.
Une journée presque normale au Cirque des Damnés.

À noter que cette nouvelle est offerte par l’auteur et l’éditeur. 

Mon avis

Une soirée de fête le 21 décembre, jour traditionnel pour les païens.
Yule est une fête du solstice d’hiver occidentale préchrétienne, l’ancêtre de Noël chez certains peuples germaniques. 
Manon d’Ombremont, fidèle a ses écrits teintés de vampirisme gore en a fait une soirée sordide, ou son héros l’Ar'narakhe Nechtaàn grimé en roi fantoche voit des invités improbables saper l’ambiance.

C’est un peu caricatural (et plein de clichés : les torses nus, les poitrines opulentes...), cela manque un peu de profondeur et d’affinage sur la forme, mais ce texte est très drôle. Je me suis bien amusé avec cette nouvelle, spin off de la série Nechtaànomicon. Je vous rassure ce texte peut se lire sans avoir lu l’intégralité de la série.

Bref, si vous voulez passer un agréable moment, avec une histoire fantastique, un brin de romance et une vengeance...

(nouvelle lue en début d’année, mais j’ai pris pas mal de retard dans les chroniques)

***

En bref : j’aime toujours autant les nouvelles, mais je n’aime toujours pas avoir peur ^^  

 

nanet en salon

nanet en salon
Parce que j'écris, aussi...

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)