Prix Aventuriales - les 6 finalistes !


Nous avons le plaisir de vous révéler les 6 titres en lice pour le prix Aventuriales 2020 !



Les 6 sélectionnés






de Xavier Otzi
aux Éditions Luciférines.

ISBN : 979 1 096 492 053






de Marge Nantel
aux Éditions 1115.

ISBN : 979 1 097 100 032





d’Emmanuel Quentin
chez Mü.

ISBN : 978 2 490 239 146


Isulka la Mageresse,
tome 1 : la Pierre d’Isis



de Dorian Lake 
(pseudo de Morgane Stankiewiez)
aux Éditions Noir d’Absinthe.

ISBN : 978 2 490 417 001


Le Rapport Oberlander




de Laurent Mantese
chez Malpertuis.



ISBN : 978 2 917 035 595 

Voyager, tome 1 : Jonctions



de Stephane Desienne
aux Éditions du 38.


ISBN : 9 782 374 536 774


Petite explication ! 


Suite à des réactions de mécontents qui ne retrouvent pas leur livre dans cette sélection, je vais me fendre d’une petite explication sur la sélection et surtout comment nous sommes arrivés à ces 6 livres. 

Les livres lus lors de la présélection ont été proposés par les membres du comité. Chacun en a acheté plusieurs lors du salon. Par conséquent, n’ont été dans la présélection que des livres ayant plu à au moins un des membres du comité des Aventuriales. 

Certains livres n’ont donc jamais été proposés, mais nous ne pouvions pas présélectionner TOUS les livres de TOUS les auteurs (160 !) présents ou ayant été présents lors des précédentes saisons (humpf !, cela doit approcher les 250...). 

De même, nous avons tenté d’avoir des livres issus de plusieurs maisons d’édition, certaines venant pour la première fois, d’autres venant chaque année. Mais là encore, chacun de nous a présenté ses chouchous ou ses coups de cœur, en fonction de ses affinités. Je ne lis personnellement presque pas de SF, je n’en ai donc proposé qu’un seul. Force est de constater que 16 maisons d’édition se sont retrouvées dans la présélection ! Ce qui montre là encore notre volonté d’éclectisme. 

Nous avons, par la suite, échangé nos livres papier ou demandé des Services presse lorsque les livres ont été appréciés par un des membres, afin que d’autres puissent les lire. Je remercie les maisons d’édition de nous avoir offert les livres en version numérique, afin que plusieurs membres du comité puissent le découvrir. Tous ceux qui ont été sollicités ont joué le jeu, à la fois en gardant le projet secret et en nous envoyant les livres très rapidement, au vu des délais imposés par les médiathèques. Nous avons appris le 15 octobre que nous devions rendre la liste au plus tard le 15 novembre. 

Puis, chacun a voté, en respectant un impératif : les trois catégories de la SFFF devaient être représentées. Nous avons donc sélectionné les 2 livres ayant obtenu le plus de votes dans chacune des catégories. 

Comme ce mode de sélection nous a obligés à lire beaucoup de livres en très peu de temps, nous avons décidé d’ouvrir les présélections dès ce jour pour le prix 2021. Chaque éditeur ayant participé au salon des Aventuriales (quelle que soit l’année) pourra proposer 2 livres de son catalogue avec parution entre le premier juillet 2019 de l’année au 30 juin 2020.

Les Livres

  • Dans l'ombre des miroirs, de Marge Nantel – éditions 1115

Une aventure de cape et d’épée, mais pas que ! un texte fluide, rythmé, avec des personnages charismatiques. Un très bon moment de lecture. 

  • L'homme maigre, de Xavier Otzi – éditions Luciférines

Un être en quête d’humanité... dans un cimetière. Une belle découverte avec ce roman fantastique assez doux.

  • Replis, d'Emmanuel Quentin – éditions Mü

Un bon roman post-apo que je vous conseille vivement, ne serait-ce que pour les réflexions sur l’immortalité et les fakes vidéos, une forme de propagande que l’on voit déjà dans ces années.

  • La Pierre d'Isis, Isulka la mageresse, de Morgane Stankiewiez, paru sous le pseudonyme de Dorian Lake – éditions Noir Absinthe

Je n'ai pas encore écrit l'article de ce roman. C'est dynamique, frais, agréable. Les personnages sont bien campés, avec une évolution au fil des pages. Véritable livre de fantasy, il nous emporte ailleurs, dans un univers riche.

  • Jonctions, Voyager de Stéphane Desienne – éditions du 38

J'ai commencé ce livre, mais je ne l'ai pas trouvé à mon gout, comme souvent dans les romans SF. Néanmoins, l'écriture est ciselée et je pense que je lui redonnerai une chance. 

  • Le rapport Otherlander, de Laurent Mantese – éditions Malpertuis

Seul livre de ce prix que je n'ai pas lu. 



#prixaventuriales #aventuriales #prixlittéraire #prix2020 #lesmotsdenanet

 

nanet en salon

nanet en salon
Parce que j'écris, aussi...

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

formulaire ABC

Articles les plus lus (7 derniers jours)

Mentions légales et Cookies...

Ce site utilise google analytics pour obtenir des statistiques anonymes de fréquentation.

Ce logiciel satisfait aux législations en vigueur mais vous pouvez désactiver les cookies lors de votre visite.

Les adresses mails utilisées par la newsletter sont gérées par FeedBurner.